Histoires Taurens

Histoire, culture, récits Taurens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Razkan, Le Temps des Héritages (I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Razkan, Le Temps des Héritages (I)   Jeu 24 Jan - 14:43

1) Le Temps des Héritages

La Fille de l’Aigle

Je vais vous raconter les jeunes, une histoire que connaît seulement un marcheur des esprits. C’est aussi, l’histoire d'un clan qui durant des décades et des décades a été un fidèle allié des Grimtotems dans les Mesas tortueuses des Milles Pointes.

C'est un petit clan composé de quelques familles taurens. Ils sont nomades et parcourent les Milles Pointes affrontant les Centaures depuis des millénaires. Pour les Grimtotems, c'est plus une grande famille qu'un clan puissant. La politique, ce terme ne leur dit rien. Mais à l'aube séculaire des guerres des centaures, le clan Aigle de la Terre s'allia au clan Grimtotem pour assurer leurs défenses dans les Milles.

Cette alliance continue toujours, le clan des Aigles vit sur une Mesa escarpé des Milles pointes et aide avec ses maigres moyens les Grimtotems de la région. Mais depuis la mort du chef venéré Aggle'ther, l'union du clan s'effrite. Les virils mâles organisent des joutes, batailles de mots, défis, rivalisent et rêvent de prendre ce petit pouvoir local.

Il existe un pouvoir naturel, celui d'un héritage. La fille du vieux chef est devenue une marchande nomade parcourant les Milles Pointes et les Tarides qui à la rencontre d'une organisation Somptua puis les Derniers Gardiens, acquit l'expérience que son père désirait tant. Razkan a été formé dans la pure tradition ancestral, le respect de l'autorité et des valeurs conservatrices des vieux clans nomades. La grande cité de Thunder Bluff est un monde éloignée qu'on rencontre avec sympathie dans le corps déchiqueté du percepteur d'impôt. On accepte l'autorité nouvelle de la Horde mais l'autonomie locale entre ces mesas est jalousement conservée.

Depuis peu de lunes, la fille de l'Aigle est revenue. Elle a conquit le pouvoir d'une matriarche réunissant le conseil des Anciens, s'appuyant sur ses petits réserves de marchandes pour financer les récalcitrants à sa prise de fonction.

Le clan des Aigles de la Terre

Le regard perçant de la taurène au totem de l'aigle vers l'est des Milles Pointes voguait vers un avenir confiant mais délicat. Le chemin n'était pas droit, les cailloux posés par les Grimtotems sur les chemins du clan étaient nombreux. Mais depuis la visite de Razkan avec le clan de Magatha, la tension était retombée et le silence s'épanouissait comme le signe d'un équilibre politique fragile. La caravane des marchands du clan accostait toujours les Mesas des Grimtotems mais la fracture était consommée.

On allait à l'essentiel, s'échangeant des armes pour survivre entres les centaures et les coyotes. Quelques familles s'invitaient toujours mais le souffle de l'amitié s'estompait progressivement. Les lessiveuses du clan apprenaient aux enfants qu’ils ne faillaient plus s'amuser chez les Grimtotems, la peur de l'enlèvement parfois. La peur du regard de son prochain d'avoir laissée tomber d'ancien alliées, toujours.

« La succession acquise de plein droit en tant que fille de l'ancien chef, mon père Aggle'ther; je viens saluer amicalement les Grimtotems. Nous vivons ensemble dans les terres sinueuses des Milles Pointes et mon devoir de politesse est de renouveler ici-même, l’humble salutation de mon clan et d'officialiser la fin de notre entraide commune. En tant que frères et sœurs de la Terre-Mère, le secours aux blessés et le ravitaillement des braves et des caravanes perdues dans les Mesas demeure toujours mais plus l'entraide militaire. Au cas par cas, des exceptions pourront être décidés avec l'accord des deux clans.

Le positionnement politique du clan des Aigles de la Terre inquiète les Grimtotems et je le comprends aisément. Mes positions pacifistes avec l'Alliance ne sont pas un mystère, de même que la sympathie de mon clan pour les Grimtotems. Il a donc été décidée la neutralité de mon clan vis à vis des conflits entre factions à venir dans la région des Milles Pointes. Nos moyens étant déjà limités, la lutte contre les centaures demeure la seule préoccupation militaire du clan.

Il est de notoriété publique que sur le plan personnel, je reste fidèle à Cairne et hostile à la politique de Magatha, tout en considérant qu'elle joue son rôle et que je je suis bien perçue sur vos terres. Toutefois j'invite à des rapports aimables entre nos deux clans, je m'y attèle déjà. Les Grimtotems ont largement les moyens de détruire par la force le clan des Aigles de la Terre, mais nous sommes le même sang de la Terre-Mère d'où cette volonté de coexister pour le bien des Milles Pointes et le malheur des tribus centaures".

Ses yeux vers l'ouest en direction des Salines, l'étendue morne de sel baignée par le soleil d'An'she soufflait le soulagement de Razkan de vivre en paix avec son prochain sur ce sable abandonnée.

Le Mariage avec Ventdeplaine

Un projet plus grand, celui d'une alliance de revers contre les Grimtotems devait protéger le petit clan des Aigles. Il fallait trouver un clan et un chef. Le vieux marcheur des esprits organisa avec intérêt et cynisme, la dotte de Razkan, celle d'une union sans amour avec le clan Windhoof dirigée par Ventdeplaine. C'est de cette volonté politique que le clan des Aigles c'est rapprochée du clan Windhoof. De la bonne "realpolitik" à l'ancienne mode des vieux clans taurens.

Le fin rugissement des poussières du sable canalisait la méditation de Razkan à la tête de la Mesa du clan des Aigles. Le temps venu de l'alliance avec le clan de son tendre compagnon Ventdeplaine, le clan Windhoof sonnait dans les tipis, la bonne nouvelle s'offrait à la vue de liqueurs et de fruits secs. Le mariage venait d’être célébré au Reflet avec fastes.

Ce mariage était organisé avec pour seule passion celle de sauver son clan des menaçes de Magatha. Ventdeplaine Windhoof est le chef d'un mouvement pacifiste, la Pax Legatus. Faire de la politique du faible au fort, se marier comme principale arme. Vendre son corps pour son clan. Elle était matriarche, la voilà maintenant épouse. Elle se promit d'être fidèle à son époux autant qu'à son clan des Milles Pointes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Razkan, Le Temps des Héritages (I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zonage et temps de trajet
» Les énigmes qui font passer le temps
» Ellipse de temps
» Sondage 1: Votre meneur de jeu préferé de tous les temps
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Taurens :: Récits et créations de joueurs-
Sauter vers: