Histoires Taurens

Histoire, culture, récits Taurens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rêve d’Emeraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Rêve d’Emeraude   Mar 20 Juin - 14:10

Le Rêve d’Emeraude

Monde primitif et vierge, le Rêve d’Emeraude incarne ce qu’Azeroth aurait été sans humains, elfes ou autres créatures intelligentes. Ce plan montre à ses visiteurs ce que le monde serait si les races intelligentes n’avait pas coupé les forêts, cultivé les prairies, dérivé les rivières et construits des cités. De verdoyantes forêts s’étendent au loin dans toutes les directions, et de rondes collines et de majestueuses montagnes imitent le paysage d’Azeroth. En effet, Azeroth et le Rêve d’Emeraude sont quasiment des copies l’un de l’autre – le Rêve d’Emeraude étant Azeroth vu à travers un verre magique. Les montagnes en Azeroth sont au même endroit dans le Rêve d’Emeraude, mais là où il y a une métropole humaine en Azeroth, un champ luxuriant et libre de toute construction artificielle pousse dans le Rêve Vert.



Les créatures d’Azeroth visitent constamment le Rêve d’Emeraude, bien qu’ils puissent en être conscient ou non. Les créatures qui rêvent arrivent dans le Rêve d’Emeraude et y ont souvent des visions prophétiques et utiles. Les druides entrent dans ce plan à travers leur connexion avec la nature. Accéder au Rêve d’Emeraude via des moyens magiques plus conventionnels est également possible, mais les autochtones du plan regardent les intrus avec aversion.



La nature est en parfait équilibre dans le Rêve d’Emeraude. Des animaux de tous types habitent ce monde, dont certaines espèces éteintes sur Azeroth et des sous-espèces qui n’ont jamais eu la chance d’y évoluer. Beaucoup de créatures féeriques – comme des lutins, des dryades et des gardiens du bosquet – vagabondent également dans le Rêve d’Emeraude. Le plan tout entier est le royaume d’Ysera, le puissant Aspect dragon vert, et elle et son essaim s’assurent que personne ne souillera ce paradis.



Malgré toutes ces merveilles, le Rêve d’Emeraude n’est pas sans danger. Ceux qui le visitent via leurs rêves sont les bienvenus et enveloppés dans l’équilibre naturel, mais ceux qui amènent leurs personnes physiques font face à la suspicion et à l’hostilité. Une puissance plus sombre a trouvé son chemin jusqu’au Rêve d’Emeraude. Cette zone de corruption mobile, appelée le Cauchemar, se déverse des pensées torturées et des peurs subconscientes des êtres endormis. Le Cauchemar progresse lentement à travers le Rêve d’Emeraude, laissant des animaux vicieux et corrompus et des visiteurs à jamais endormis dans son sillage. Personne, pas même Ysera, ne sait pourquoi le Cauchemar existe – ni pourquoi ses limites s’étendent.


Traits du Rêve d’Emeraude :

Le Rêve d’Emeraude possède les traits suivants :



- Divinement façonnable : Ysera peut transformer le plan par sa pensée, mais toutes les autres créatures doivent utiliser des sorts ou des efforts physique pour effectuer un changement, comme sur Azeroth.

- Magie renforcée : Les sorts et effets de divinations, ainsi que les sorts liés à la nature sont renforcés dans le Rêve d’Emeraude. Cet effet n’augmentera cependant pas des sorts et effets qui endommagerait, détruirait ou affaiblirait la nature ou ses créatures.

- Magie entravée : tout sort ou effet destructeur envers la nature, même occasionné par accident, est entravé. De tels sorts ou effets sont déterminés comme « destructifs envers la nature » au cas par cas. Par exemple, une pluie de feu invoquée sur le sol endommagerait les plantes autochtones et serait donc comptée comme destructrice, mais le même sort invoqué dans les airs pourrait être toléré tant qu’aucun oiseau ou autre créature autochtone du Rêve d’Emeraude ne se trouve dans sa zone d’effet.

Traduit de World of WarCraft RPG par Syldur)


Dernière édition par Razkan le Ven 11 Sep - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Rêve d’Emeraude   Mer 21 Juin - 11:45

Ysera est l'un des cinq Aspects. C'est donc un Dragon, vert en ce qui la concerne, et l'une des créatures les plus puissantes d'Azeroth. Ysera est la maîtresse des Rêves et du Rêve d'émeraude. Elle dirige le Vol vert. Sa présence est toujours extrêmement troublante et énigmatique. Son regard plonge ses cibles dans des pensées brumeuses, les endormant tranquillement...

Comme tous les autres aspects à l'exception de Voldemor, Ysera a donné une petite portion de son pouvoir à un artifact appelé l'Âme du démon dans l'espoir qu'il puisse défendre le monde contre la Légion Ardente, au cas où les Aspects viendraient à disparaître. Cependant, le Dragon Noir des cinq Aspects, Voldemor, refusa de céder de son pouvoir. Il est ainsi devenu plus puissant que les quatre autres de ses semblables. Leurs pouvoirs étant restés considérables, les quatre Aspects restant réussirent à invoquer un sort empêchant le traitre de jamais pouvoir utiliser l'artefact, et le cachèrent profondément sous terre.

Quant à Ysera, elle resta une spectatrice désintéressée des guerres entre Alliance et Horde, Orcs et Humains. Seul le destin du monde intéresse les Aspects, peu importe qui y survit. Elle fut cependant rappelée sur Azeroth, des millénaires plus tard, par le dragon Korialstrasz, qui avait besoin de son aide pour venir en aide à sa reine, Alexstrasza Porteuse de Vie, elle aussi un Aspect. Cette dernière avait été faite prisonnière des Orcs à la suite d'un stratagème de Voldemor.

Lors de la bataille de Grim Batol qui suivit, Ysera et les autres aspects combattirent une nouvelle fois Voldemor. Sur le point de perdre le combat, ils furent sauvé par un jeune mage du nom de Rhonin qui avait mis la main sur Âme du démon. Le sorcier parvint à rendre leurs pouvoirs aux Aspects, qui purent mettre Voldemor en déroute. (Cette bataille et les évènements qui y ont conduit sont largement décris dans Le Jour du Dragon, ed. Le Fleuve Noir)

Récemment, le domaine d'Ysera, le Rêve d'émeraude, a été envahi par une force inconnue nommée le Cauchemar. Certains dragons verts tels que Taerar, Léthon, Ysondre et Emeriss sont ressortis du Rêve d'émeraude corrompus et attaquant tout sur leur chemin. Depuis, Ysera, les dragons non-corrompus restants ansi que Malfurion Stormrage et l'esprit de Cénarius combattent le Cauchemar dans le Rêve d'émeraude. Des dragons verts ont également été aperçus au Temple engloutis où ils combattent les trolls Atal'Ai qui servent Hakkar l'écorcheur d'âmes

Source : Wiki wow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Rêve d’Emeraude   Jeu 28 Déc - 12:51

Autres dénominations : le Rêve, le Rêve de la création

Les bienveillants titans créèrent le Rêve d'émeraude pour servir de structure sous-jacente à la planète Azeroth. Situé en dehors des limites physiques d'Azeroth, le Rêve est une luxuriante forêt primordiale : le monde tel qu'il aurait pu devenir sans l'intervention des races intelligentes (par ex : les avancées technologiques, l'urbanisation et les guerres). Bien que le Rêve soit magnifique, sa nature sauvage peut aussi être mortelle.




L'objet du Rêve

Le Rêve est sous la protection d'Ysera, le grand Aspect de Dragon. Quand les titans eurent fini de modeler Azeroth, ils plongèrent Ysera dans une transe perpétuelle et lui confièrent la surveillance de la planète à partir du Rêve. En conséquence, les dragons verts gardent chaque portail menant au Rêve et perçoivent à la fois le paysage d'Azeroth et la contrepartie onirique qui lui correspond. Cette vision enchantée, aussi connue sous le nom de "vision de rêve", permet aux dragons verts de percevoir l'environnement avec une parfaite clarté malgré leurs yeux clos.

Contrairement à Azeroth, le Rêve d'émeraude est un royaume plutôt spirituel que physique. Tous ceux qui pénètrent dans le Rêve peuvent le modifier dans une faible mesure mais toujours de manière temporaire : la structure sous-jacente du Rêve reprend inévitablement ses droits. Même Ysera ne pourrait modifier le Rêve de façon permanente si elle en avait la volonté. Elle ne contrôle pas le Rêve. Au contraire, il serait plus proche de la vérité de dire que le Rêve la contrôle. Se servant du Rêve comme d'un guide irréprochable, elle régule le flux et le reflux de la nature et le chemin évolutif du monde.

Perception de soi-même à l'intérieur du Rêve

Les créatures d'Azeroth peuvent visiter le Rêve d'émeraude soit physiquement, soit par l'intermédiaire des rêves, comme le nom de ce royaume l'indique. Quand l'esprit d'un individu visite le Rêve, laissant son enveloppe charnelle derrière lui, cet individu se manifeste sous sa forme onirique, qui ressemble et se comporte comme son enveloppe charnelle le ferait dans le monde physique. Par conséquent, pour la plupart des créatures, se déplacer dans le Rêve semble tout à fait naturel malgré le caractère hautement spirituel du royaume.

Ces règles ne s'appliquent pas aux druides suffisamment talentueux et expérimentés, entraînés pour voir au-delà de la réalité physique. Ces druides peuvent être capables de se mouvoir de façon anormale à l'intérieur du Rêve (par ex. un elfe de la nuit qui peut courir à une vitesse folle, traverser des objets solides, voler...). Il est assez rare que les non-druides soient capables de telles prouesses, mais cela fait parti du domaine des possibles.

Caractéristiques du Rêve

Le Rêve peut être affecté par tous les rêveurs dans une faible mesure et de façon temporaire. Car aucune créature vivante à part les titans n'a été capable de modifier le Rêve de façon permanente. Même Ysera ne peut contrôler ou modeler le Rêve, qui a sa propre écologie et sa propre population, douée ou non d'intelligence selon les individus.

Le temps ne veut rien dire à l'intérieur du Rêve. Par conséquent, le grand dragon, qui passe le plus clair de son temps dans le Rêve, a une espérance de vie extrêmement longue. Les semblables d'Ysera en particulier n'émergent presque jamais du Rêve et sont effectivement immortels, comme tous les habitants permanents du Rêve.

Ce n'est pas parce que les titans ont investi une somme de travail considérable pour perfectionner la conception d'Azeroth que le Rêve d'émeraude est la seule vision parfaite de ce que la planète pourrait devenir. La forme définitive de la planète fut le produit de nombreux modèles imparfaits ou incomplets. Le Rêve est donc composé de plusieurs couches, chacune incarnant des modèles inadaptés. Ces anciennes couches sont souvent inachevées et par conséquent de moins grande envergure comparées au Rêve définitif.



Le premier Arbre-monde

À la fin de la guerre des Anciens , trois Grands Aspects de dragon firent pousser un Arbre-monde, Nordrassil, au-dessus du Puits d'éternité. Ysera le lia au Rêve d'émeraude en premier lieu pour empêcher tout abus du Puits ou l'expansion de ses pouvoirs, les énergies tempérantes du Rêve agissant pour calmer les énergies chaotiques du Puits. En second lieu, cette connexion permettait aux druides d'Azeroth de se rendre facilement dans le Rêve.

À partir de ce jour, tous les druides firent périodiquement hiberner leur corps pendant que leur esprit parcourt le Rêve. Cette hibernation n'était pas un besoin nécessaire à l'enveloppe charnelle des druides, mais permettait une sorte de communion avec le Rêve d'émeraude. Les druides en apprenaient davantage sur le monde grâce au Rêve. Un druide n'a jamais fini d'apprendre : même le plus petit brin d'herbe est source de nombreux enseignements.

Durant la Troisième guerre, les druides infusèrent l'immortalité de leur race ainsi que les énergies d'une multitude d'esprits elfes de la nuit dans Nordrassil. Ce dernier projeta une gigantesque salve d'énergie qui tua Archimonde, mettant fin à la guerre et scellant la défaite de la Légion ardente. Même si Nordrassil survécut à ces évènements, le noble sacrifice des elfes de la nuit les avait rendus mortels et avait coûté aux druides leur lien et leur accès privilégié au Rêve d'émeraude. C'est pourquoi peu de druides sont aujourd'hui capables de parcourir le Rêve.

Le second Arbre-monde

Convaincu qu'il était possible de restaurer l'immortalité des elfes de la nuit, le druide Fandral Forteramure suggéra de faire pousser un second Arbre-monde, bien que les dragons ne leur aient proposé aucune aide. L'archidruide Malfurion Hurlorage refusa catégoriquement, arguant que sans la bénédiction des dragons, l'arbre serait une abomination.

Lorsque Malfurion tomba dans un mystérieux coma, Fandral devint le nouveau chef des druides. Son premier acte fut de persuader le reste du Cercle cénarien de faire pousser un second Arbre-monde qu'ils baptisèrent Teldrassil. Teldrassil n'est pas lié au Rêve ou au Puits d'éternité. Et ce, contrairement à ce qu'espérait Fandral

Les ténèbres se rassemblent

Quelque chose de terrible a pénétré dans le Rêve et les habitants d'Azeroth en ignorent la nature. Même les druides, autrefois profondément connectés au Rêve, ont été incapables d'identifier ce phénomène terrifiant qui semble s'y être installé.

Plusieurs dragons verts sont devenus fous et leur noble forme a été pervertie à un point tel qu'ils sont presque devenus méconnaissables. Les pouvoirs de ces dragons fantomatiques sont une parodie difforme et malfaisante de leurs anciennes aptitudes. Pire encore, ces dragons semblent passer leur colère et leur frustration sur le dos des créatures d'Azeroth. Il est possible que Rêve d'émeraude parviennent à dissiper par lui-même la corruption des ténèbres, mais pour le moment, les dragons continuent de semer le trouble, la terreur et la folie.

Encyclopédie officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Rêve d’Emeraude   Sam 17 Fév - 16:39

Les dragons du Cauchemar

Une étrange perturbation est survenue aux alentours des Grands arbres. Un nouveau péril menace ces endroits reculés d'Orneval, du Bois de la pénombre, de Féralas et des Hinterlands. Quatre prestigieux gardiens du Vol vert sont sortis du Rêve. Mais ces quatre protecteurs, autrefois bienveillants, ne recherchent plus que la mort et la destruction. Rassemblez vos compagnons, découvrez ces bosquets cachés. Vous seuls pouvez encore défendre Azeroth contre la corruption qu'ils y apportent.

Ysera est la grande Rêveuse, l'Aspect dragon qui règne sur l'énigmatique Vol vert. Son domaine est le fantastique et mystique royaume du Rêve d'émeraude et l'on raconte qu'elle dirige depuis ce lieu l'évolution du monde lui-même. Elle est la protectrice de la nature et de l'imagination, et c'est le devoir de son Vol que de garder les Grands arbres du monde, ces portails par lesquels seuls les druides peuvent entrer dans le Rêve d'émeraude.

Il y a peu, les plus fidèles lieutenants d'Ysera ont été corrompus et transformés par une ténébreuse et nouvelle puissance au sein du Rêve d'émeraude. Ces sentinelles, telles des entités de cauchemar s'incarnant dans le monde mortel, ont maintenant franchi les Grands arbres pour se rendre en Azeroth, avec l'intention de répandre la folie et la terreur à travers tous les royaumes. Même le plus vaillant des aventuriers devrait se tenir à grande distance de ces dragons pour ne pas souffrir des conséquences de leur colère dévoyée.

L'exposition de Léthon à l'aberration apparue au sein du Rêve d'émeraude a non seulement assombri la couleur de ses majestueuses écailles, mais lui a également donné le pouvoir d'extraire des ombres malfaisantes de ses ennemis. Une fois que ces ombres ont fusionné avec leur nouveau maître, elles lui permettent d'accéder à des énergies revitalisantes. Il n'est alors pas surprenant que Léthon soit considéré comme l'un des plus forts des lieutenants dévoyés d'Ysera.



Une mystérieuse puissance ténébreuse, apparue au sein de Rêve d'émeraude, a transformé l'ancien et majestueux Emeriss en une monstruosité malade et pourrissante. Les récits des quelques survivants qui l'ont rencontré décrivent l'éruption d'ignobles champignons putrides sur les cadavres de leurs compagnons. Emeriss est le plus horrible et épouvantable des dragons verts ayant quitté Ysera.




Taerar est sans doute été celui des lieutenants dévoyés d'Ysera qui a été le plus affecté. Sa rencontre avec la force ténébreuse au sein du Rêve d'émeraude a fragmenté non seulement sa santé mentale mais également sa forme corporelle. Le dragon se manifeste maintenant tel un spectre capable de se séparer en multiples entités, chacune d'entre elles possédant des pouvoirs de magie et de destruction. Taerar est un ennemi rusé et implacable qui désire imposer la folie de son existence à la réalité des habitants d'Azeroth.



Ysondre était l'un des lieutenants les plus fidèles d'Ysera. Elle est maintenant complètement dévoyée, semant chaos et terreur à travers les terres d'Azeroth. Ses pouvoirs bienveillants de guérison ont été altérés par une magie ténébreuse qui lui permet à présent de lancer des vagues d'éclairs fumants et d'invoquer l'aide de druides corrompus. Ysondre et les siens possèdent également la capacité d'imposer un sommeil magique, qui envoie ses ennemis mortels arpenter leurs cauchemars les plus terrifiants.



( Extrait du site Officiel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêve d’Emeraude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve d’Emeraude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 7eme et dernière Emeraude du Chaos
» Recherche dragodinde Prune Emeraude Caméléon
» La Griffe d'emeraude
» Le Manteau Emeraude
» Dragodinde Prune Emeraude, Prune Amande ou Amande Emeraude ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Taurens :: Parchemins de la foi-
Sauter vers: