Histoires Taurens

Histoire, culture, récits Taurens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Barrens-Tarides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Les Barrens-Tarides   Mar 20 Juin - 11:47

Les Barrens : les Barrens sont une vaste et aride savane. Des démons de sable tourbillonnent à travers cette région desséchée, et les canyons coupent la terre. Malgré sa nature inhospitalière, de nombreuses routes commerciales, dont la majeure Route de l’Or, traversent les Barrens. Les groupes de raids centaures sont une menace permanente, tout comme les lions et les lézards-tonnerre. Les orcs et les tauren chassent les tribus de quillboars de leurs terres, et les créatures se terrent à présent dans les Barrens.



Souilles de TrancheBauge

Taillées dans les mêmes ronces géantes que le Kraal de Tranchebauge, les Souilles de Tranchebauge sont la capitale traditionnelle du peuple quilboar. Ce labyrinthe immense et hérissé d'épines abrite une véritable armée de quilboars loyaux et leurs grands prêtres – la tribu Tête de Mort. Depuis peu, une ombre lugubre s'étend sur ce domaine primitif. Des agents du Fléau mort-vivant, conduits par la liche Amnennar, dite le Porte-froid, ont pris le contrôle du peuple quilboar et ont transformé le labyrinthe de ronces en un bastion de la puissance des morts-vivants. Les quilboars livrent une bataille désespérée pour reconquérir leur ville bien-aimée avant qu'Amnennar n'étende sa puissance sur les Tarides.

Kraal de Tranchebauge



Il y a dix mille ans, au cours de la guerre des Anciens, le puissant demi-dieu Agamaggan partit affronter la Légion ardente. Le colossal sanglier tomba au combat, mais son sacrifice aida à préserver Azeroth de la défaite. Avec le temps, là où avait coulé son sang, d'immenses plantes épineuses sortirent du sol. Les quilboars, dont on suppose qu'ils sont les descendants mortels du dieu, vinrent occuper ces régions, sacrées pour eux. Le cœur de ces colonies de ronces géantes prit le nom de Tranchebauge. Une grande partie du Kraal a été conquise par la vieille mégère Charlga Razorflank. Sous sa férule, les quilboars, pratiquant la foi chamanique, attaquent les tribus rivales et les villages de la Horde. À en croire les rumeurs Charlga, négocierait avec des agents du Fléau, et serait en train de placer sa tribu, qui ne se doute de rien, parmi les rangs des morts-vivants pour une raison inconnue

( Site officiel )


Dernière édition par Razkan le Lun 24 Aoû - 21:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Les Barrens-Tarides   Mar 20 Juin - 12:24

Les Barrens sont l’une des plus vastes régions de Kalimdor, et c'est sans nul doute celle qui a le plus d’influence. Elle se trouve au carrefour des terres des Orcs de Durotar, des taurens de Mulgore, des Elfes de la Nuit d’Ashenvale, et même de l'Alliance de Dustwallow. Le climat est chaud et sec : les montagnes à l'ouest empêchent les masses d'air de s'évacuer, et provoque des vents chauds et tourbillonnants, qui assèchent la région et arrache les végétations trop importantes. Cependant, quelques oasis se sont formés tout récemment, et rassemblent l'eau, la verdure et les convoitises. Beaucoup interprètent leurs formations comme d'heureux présages.

Les Barrens sont la terre la plus importante de la Horde. Les capitales et les foyers des trois races sont situées soit à l’est à Durotar, soit à l’ouest à Mulgore, mais c’est là que se déroulent la plupart des échanges et des réunions entre les Orcs, les Trolls, les Taurens et même les Gobelins. Ainsi, les Barrens comptent nombre de routes commerciales, la plus fameuse étant la Route d’or, qui traverse tout les Barrens en partant de Milles-pointes jusqu’à Ashenvale.



Les deux villes les plus importantes bâties par la Horde sont le camp Taurajo, l'avant-poste des taurens de Mulgore, et la Croisée des chemins, l'un des grands centres des Barrens. Elle est placée au croisement de la Route d'or et des accès à Durotar, et sert de point de départ à des trajets aériens vers presque toutes les villes-clés de la Horde à Kalimdor. Sur la cote, à mi-chemin entre les villes d'Orgrimmar et Theramore, les Gobelins du Cartel Gentepression ont construit le plus grand port de Kalimor, Ratchet. En ville Gobeline modèle, Ratchet propose quantité de marchands, des divertissements pour tous les gouts (y compris les moins raffinés) et quelques offres d'emplois, aussi bien pour les membres de la Horde que ceux de l'Alliance. Les Nains ont établi un très grand site de fouilles au sud des Barrens, Bael Modan. Bien que ces Nains conservent des contacts avec l'Alliance à Theramore, ils ne parlent pour ainsi dire pas aux voyageurs.



Toute cette prospérité suscite bien sur des convoitises. Les tranchecrins, chassés de Durotar, sont encore en forces dans les Barrens. Ils harcèlent régulièrement la Croisée des chemins et se débrouillent pou voler de la nourriture ou du matériel aux caravanes qui empruntent la Route d'or. La Lame Ardente possède une présence au Pic de Dreadmist, au nord. Les bandes de Centaures parcourant les Barrens sont en train de se regrouper sous la tutelle de nouveaux chefs pour lancer des incursions contre les positions de la Horde. Les Barrens comportent aussi un avant poste d'une organisation Gobeline rivale des maîtres de Ratchet, la Kapitalrisk. Ces Gobelins ont encore moins de scrupules que ceux du Cartel Gentepression, et n'hésite pas à saccager et à brûler si ça peut lui apporter des bénéfices

( Source : Jeux Online )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Les Barrens-Tarides   Dim 13 Fév - 14:25

Après le cataclysme, la région a été divisée en deux avec une rivière de lave
qui sépare les tarides du Nord et les tarides du Sud. Le Camp Taurajo a été brûlés par l'Alliance, qui commence à s'installer dans le sud à partir de Bael Modan et de Theramore. L’accès à Mulgore a été coupé par une barricade défensive de la Horde. Une partie des oasis luxuriantes se développe pour redonner vie à la savane. Le centre des tarides est une bataille permanente entre les forces de la Horde et de l’Alliance.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Barrens-Tarides   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Barrens-Tarides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP Horde, 16/2] la nuit des Tarides
» [A faire vivre] Les Tarides s'embrasent
» Les Tarides s'embrasent : chronologie des évènements.
» Les Tarides s'embrasent, commentaires
» Cataclysm : 24 Novembre 2010 Patch 4.0.3a

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Taurens :: Géographie-
Sauter vers: