Histoires Taurens

Histoire, culture, récits Taurens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Haut-elfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Haut-elfe   Jeu 11 Jan - 13:01

Haut-elfe :

Le sentiment des taurens vis à vis des Haut-elfe est semblable avec celui des elfes de sang, avec le souci d'une menace supplémentaire en tant que alliée de l'Alliance. Ils n'ont pas d'estime pour ce peuple qui vit dans la souillure magique et une dépendance qu'il faut guérir. Toutefois, le peuple tauren compatie généralement au drame des haut-elfes d'où leur volonté de les guérir de leurs soif de magie. Les taurens constatent aussi que les Haut-elfes ont un recours moins important au démon pour guerir leur soif de magie mais aux pris d'une soif de magie accrue. Leurs alliés orcs se souviennent d'avoir affronter cette race lors des guerres précédentes et n'en garde pas un bon souvenir.



Dernière édition par Razkan le Jeu 10 Sep - 17:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamie Razkan
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Haut-Roc
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Haut-elfe   Jeu 11 Jan - 13:03

Présentation général

Description :

Les anciennes origines des hauts elfes sont un héritage de tragédie et de conflits, une série d’évènements qui ont profondément affecté le développement des Quel’dorei. Les hauts elfes contrastent fortement avec leurs cousins nocturnes, les elfes de la nuit (ou Kaldorei). Embrassant la lumière du soleil et rejetant la nuit, les hauts elfes sont les descendants des elfes qui servirent Azshara au temps du Puits d’Eternité. Les Kaldorei considèrent le penchant des hauts elfes pour la magie des arcanes comme dangereux et imprudent, comparable à la fascination d’un enfant naïf jouant avec le feu.

Le schisme qui sépare les elfes bien nés et les elfes de la nuit est si ancien que toute la diplomatie et toutes les offres de paix du monde ne suffiront jamais à guérir les cicatrices de l’Histoire. L’arrogance des hauts elfes a conduit à la Guerre des Anciens et à la chute de l’âge d’or de la civilisation elfique. A travers leur usage de la magie des arcanes, les hauts elfes permirent aux ténèbres de se glisser dans le monde et de corrompre Azeroth.

Même maintenant, les hauts elfes se retrouvent eux-mêmes pris au piège de la chose qui les a si souvent détruits. La magie des arcanes est une puissante drogue pour les hauts elfes et elle peut les entraîner sur un chemin sombre et périlleux. Encore aujourd’hui, beaucoup se servent d’elle en pensant ne pas faire de tort, et seulement les plus anciens et les plus sages peuvent encore rappeler pourquoi l’utilisation d’une telle magie est dangereuse et potentiellement corruptrice. Sans prêter attention aux risques encourus, certains hauts elfes utilisent les arcanes dans le seul but de ressentir l’euphorie et la puissance que seule l’utilisation de la magie peut leur procurer.

Les hauts elfes sont un exemple tragique d’une race sur le déclin. Les siècles de pratique des arcanes les ont conduit dans une spirale de déchéance toujours plus étroite. Maintenant, il reste peu de véritables Quel’dorei. Beaucoup sont partis avec Kael’thas Sunstrider pour devenir les elfes de sang, et ce faisant, se sont alliés aux ennemis jurés de la race elfique, les naga. A présent, les Quel’dorei restant sont typiquement ceux qui ont embrassé la Lumière et qui ont su voir au-delà de l’attrait des pouvoirs de l’arcane et des ténèbres. La majorité des autres races ne leur faisant plus confiance, les hauts elfes restants sont des parias dans un âge où il ne leur reste plus grand-chose, si ce n’est une vie de méfiance et de douleur.

Apparence :

Les hauts elfes sont légèrement plus grands que les humains. Un haut elfe fait généralement un petit peu plus de 6 pieds (1m80) de haut et pèse entre 100 et 175 livres (45 et 80 kg), suivant le sexe. Les elfes sont minces, possédant des formes symétriques et marquées, souvent une exagération de la beauté parfaite. Les hauts elfes sont uniformément de teint clair, avec une couleur des cheveux allant du blanc au blond. Leurs yeux sont incroyablement intenses en couleur, semblant luire d’une lumière intérieure. Alors que beaucoup de hauts elfes ont des yeux bleus ou verts, on parle également de cas violets ou rouges.

Région :

Les hauts elfes sont un peuple sans foyer, habitant désormais dans les terres humaines, après que le Prince Arthas et la liche Kel’Thuzad aient détruit Quel’Thalas. Maintenant, la majorité des vrais hauts elfes restants résident parmi les humains, vivant en petites communautés et villages. Beaucoup de hauts elfes sont partis avec le Prince Kael’thas, le dernier descendant de la dynastie des Sunstrider, pour se joindre à Illidan et aux naga. Ces elfes ont renoncé à leur héritage de hauts elfes en quête de quelque chose capable d’étancher leur soif magique, et sont devenus les elfes de sang. Ce changement a commencé à faire décliner le peuple des hauts elfes, les faisant douter du futur de leur race autrefois fière, et attirant sur eux l’animosité des autres races, qui ont l’impression que les hauts elfes ont trahi l’Alliance.

Affiliation :

Alliance. La plupart des hauts elfes se sont d’eux même imposé un exile forcé, honteux des dommages qu’ils ont causé au monde de Lordaeron avec leur abus de magie profane. Alors que les humains continuent à accepter les hauts elfes grâce à l’aide que les deux races se sont mutuellement procurée pendant la dernière attaque de la Légion Ardente sur ce monde, beaucoup des autres races ne traiteront avec les hauts elfes qu’en cas de dernière nécessité. Ceci est particulièrement vrai depuis les actes de Kael’thas Sunstrider.

Les elfes de la nuit en particulier n’apprécient pas la compagnie des hauts elfes et, dans certains cas, peuvent se montrer ouvertement hostiles envers leurs cousins bénis par le soleil. Le passage du temps peut guérir ces blessures, mais l’utilisation des arcanes créera toujours un fossé entre les deux races d’elfes.

Foi :

Les hauts elfes qui embrassent la voie de la religion revêtent le manteau de la Sainte Lumière, partageant la même fois que les humains et les nains. Bien que cette philosophie ne pénètre pas profondément dans la société haute elfe, ceux qui la suivent sont bien plus approchables que la plupart.


Noms :

Le passé est un fardeau pour les hauts elfes, cependant, ils maintiennent une tradition de noms vieille de plusieurs millénaires. Beaucoup de prénoms de prêtres et de héros elfes deviennent des noms utilisés par les elfes des temps actuels. Les hauts elfes partagent une connexion avec le soleil qui est relativement prévalente dans le choix de leurs noms de famille.

Prénoms masculins : Mariel, Athaniar, Anandor, Tharama, Viridiel, Malanior

Prénoms féminins : Anarial, Driana, Coria, Alanassori, Azshara

Noms de famille : Boughtstrider, Dawnblade, Lightbringer, Morningray, Sunstreader

Traduit de World of WarCraft RPG par Syldur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Haut-elfe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Héros plastique Haut elfe
» Armée contre de l'Haut elfe à 2000
» Mon armée Haut Elfe
» liste 3000 points contre du haut-elfe
» haut elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Taurens :: Races d'Azeroth-
Sauter vers: